/ 29 Oct 2017

Sommes-nous vraiment en démocratie ? Pour certains, la question ne se pose même pas. Pour d’autres au contraire, il y a bien lieu de s’interroger. Pour contribuer au débat public sur ce thème, Hocine Rahli, de l’Union des Savoirs, a interviewé Matthieu Niango, philosophe, essayiste, et ancien conseiller dans divers cabinets ministériels, au sujet de son dernier essai intitulé “La démocratie sans maîtres”, qui traite de cette question.

Dans cette version longue (version courte disponible au lien suivant : https://youtu.be/hu40hwqs3j8), notre invité déconstruit des mythes tels que le “gouvernement des sages”, la “volonté libre”, ou encore le “chaos conjuré”. Il approfondit les oppositions entre démocratie représentative et démocratie directe, ou entre volonté générale et volonté de tous, et nous explique ce qu’est fondamentalement une question politique. Il évoque enfin le désintérêt croissant des gens pour la politique, la “dé-division du travail”, les dernières élections présidentielles, les attentats, Kant, Rousseau, Hobbes, Sartre, Sade et Spinoza … et même les meubles Ikéa et les requins de la Réunion !

Rappel : l’Union des Savoirs est une association neutre politiquement. Chaque invité peut donc exprimer librement ses opinions, qui n’engagent que lui.

Nous avons intégralement rédigé les sous-titres pour les malentendants.

Matthieu Niango est normalien et agrégé de philosophie. Il a exercé diverses fonctions en cabinets ministériels, et est membre fondateur du mouvement “A Nous la Démocratie”.

Journaliste et présentateur : Hocine Rahli
Réalisation : Hocine Rahli aux côtés de 16Prod
Production : Lucas Pernollet
Remerciements :
Matthieu Niango
Fondation Danoise
Clément Delaunay

Produit par l’Union des Savoirs (UDS)
Tous droits réservés


Bibliographie

La Démocratie sans maître

Matthieu Niango

Robert Laffont

16/03/2017

Cernée par la tentation autoritaire, la démocratie paraît fragilisée. Brandie comme un étendard, la promesse d'un " gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple " n'a, semble-t-il, pas été véritablement tenue. La classe politique paraît souvent plus soucieuse de sa propre survie que du bien commun. La démocratie représentative ne serait-elle qu'un leurre ? Partout dans le monde, de nouveaux mouvements citoyens cherchent à mettre en œuvre une démocratie horizontale. En déconstruisant les mécanismes et les croyances qui régissent notre vision du pouvoir, ce texte propose de refonder rigoureusement le concept de démocratie réelle.

Acheter

En rapport :